Marketing
10 min

Comment fonctionne l'algorithme des réseaux sociaux ?

Publié le
Tuesday, February 6, 2024
Auteur
Arthur Gaufreteau
Fondateur et CEO
S'inscrire à la Newsletter
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Le fonctionnement des réseaux sociaux

Le concept

Les réseaux sociaux sont des sites internet ou des applications qui permettent à des membres d’échanger des textes, des photos, des vidéos et bien plus encore.

Chacun peut y publier librement toute sorte de contenus

Et chaque utilisateur peut s’abonner à un autre utilisateur pour suivre ses publications.

Les acteurs

Dans les acteurs présents, on peut différencier :

  • La plateforme (Facebook, Instagram, Twitter, …)
  • L’utilisateur
  • Les marques

Nous allons étudier 1 à 1 tous les acteurs pour vous détailler leurs besoin et leurs objectifs

L’utilisateur

C’est vous et moi, lorsque l’on navigue sur les réseaux sociaux à titre particulier.

L’objectif des utilisateurs

On peut citer les principaux :

  • Objectifs : Se divertir > Besoins : Grande variété de contenu
  • Objectifs : S’informer sur des sujets qui les passionnent > Besoins : Contenus appropriés à leurs goûts
  • Objectifs : Suivre l’actualités de leurs connaissances > Besoins : Mise en avant des personnes que vous connaissez
  • Objectifs : Faire du shopping > Besoins : Visualiser les derniers produits à la mode
  • Objectifs : S’occuper l’esprit > Besoins : Contenus légers et accessibles

Les marques

C’est vous et moi, lorsque l’on parle au nom de notre entreprise.

Cela peut se faire via une page Facebook, un compte Instagram, un compte Tik Tok.

Ou encore via votre compte personnel, en tant que représentant de la marque sur des réseaux sociaux qui mettent en avant le personal branding (marque personnelle), comme Linkedin ou Twitter

Les objectifs et besoins des marques

On peut citer les principaux :

  • Objectifs : Se faire connaitre > Besoins : Contenus très grand public, à audience large
  • Objectifs : Présenter leurs produits / services > Besoins : Contenus pédagogiques
  • Objectifs : Communiquer avec leur communauté > Besoins : Contenus répondant aux besoin de leur audience
  • Objectifs : Vendre > Besoins : Contenus promotionnels
  • Objectifs : Fidéliser > Besoins : Contenus expérience client

La plateforme

C’est le site internet ou l’application que vous utilisez (Facebook, Linkedin, Tik Tok, …) mais plus largement, l’entreprise qu’il y a derrière

L’objectif des utilisateurs

On peut citer les principaux :

  • Objectifs : Obtenir un grand nombre d’utilisateurs > Besoins : Proposer une application facile d’accès
  • Objectifs : Fidéliser les utilisateurs > Besoins : Proposer une bonne expérience client
  • Objectifs : Gagner de l’argent > Besoins : Proposer aux marques de faire de la pub
  • Objectifs : Gagner de l’argent x2 > Besoins : Faire rester les utilisateurs sur l’application pour qu’ils voient plus de pubs
  • Objectifs : Gagner de l’argent x3 > Besoins : Tout optimiser grâce à l’algorithme, pour avoir le meilleur ratio / contenus / pubs / expérience client

Comment plaire à l’algorithme

Les objectifs de l’algorithme

Il y a un grand principe sur les réseaux sociaux, plus vous passez de temps sur la plateforme, plus vous êtes un utilisateur rentable. car vous allez visionner plus de publicités, que Facebook, Instagram, Tik Tok etc… vendent aux marques.

Comment fonctionne l’algorithme pour les utilisateurs

Dans le cas des utilisateurs, l’algorithme va vouloir le garder le plus de temps possible sur la plateforme (temps = revenu publicitaire)

Il va donc procéder de la sorte :

Étape 1 : comprendre vos centre d’intérêts

Lors de votre inscription, l’algorithme va vous présenter pleins de types de contenus. Il va voir sur lesquels vous passez plus de temps, ceux que vous aimez, que vous commentez, etc…

Le but, étant de pouvoir vous montrer davantage ce type de contenus lors des prochaines connexions, pour vous garder connecté.

Étape 2 : Vous proposer ces contenus

Par la suite, il vous proposera davantage ces contenus.

Par exemple beaucoup de contenus sur les animaux, le sport également, mais il évitera la politique.

Bien sûr, l’algorithme est encore plus fin que cela, dans le sens où il arrive à savoir quelles équipes de sport vous aimez, quelle race de chien ou encore quel est votre orientation politique.

Comment fonctionne l’algorithme pour les marques

Pour les marques, ce sont les mêmes reflexes, mais à l’envers. L’algorithme veut s’assurer que votre contenu va plaire aux utilisateurs et donc les garder actifs sur la plateforme.

Au contraire, si il estime que le contenu n’est pas intéressant, il le pénalisera.

Il va donc procéder comme cela :

Étape 1 : tester votre contenu sur une petite audience

Il va présenter votre publication à un petit pourcentage d’utilisateurs.

Étape 2 : Le contenu plait

Si dans les premières minutes, vous avez beaucoup de likes, de commentaires ou les utilisateurs s’arrêtent pour voir votre contenus : l’algorithme va le présenter à beaucoup plus de monde

Étape 2 bis : Le contenu ne plait pas

Si dans les premières minutes, vous n’avez pas beaucoup de like, de commentaires ou les utilisateurs ne s’arrêtent pas pour voir votre contenus : l’algorithme va couper sa diffusion (ou tout du moins, grandement la freiner)

Plaire à l’algorithme Facebook

L’algorithme de Facebook est basé sur le partage de contenu.

Il sera donc important d’en publier régulièrement.

Mais il attribut aussi des scores suivant la relation que vous avez avec votre audience. Il faudra donc les inviter à s’abonner à votre page afin que vos publications futures soient mise en avant par l’algorithme

Le format :

  • Des publications susceptibles d’engendrer un gros nombre de commentaires
  • Des Stories, ce sont des contenus rapides “à consommer”

La fréquence idéale

Minimum : 2x par semaine

Idéal : 1 fois par jour

Performance : Plusieurs stories par jour

Plaire à l’algorithme Instagram

L’algorithme d’Instagram est basé sur le partage de contenu.

Le contenu d’Instagram est plus éphémère que sur Facebook. Il faudra donc le publier au moment où votre audience est la plus active pour les toucher au maximum

Le format :

  • Des publications susceptibles d’engendrer un gros nombre de commentaires
  • Des Réels et les stories, ce sont des contenus rapides “à consommer”

La vidéo est à privilégier de plus en plus sur Instagram

La fréquence idéale

Minimum : 2x par semaine

Idéal : 1 fois par jour

Performance : Plusieurs stories par jour

Plaire à l’algorithme Linkedin

Même si l’ambiance s’est clairement relâchée sur Linkedin, cela reste le plus professionnel des réseaux sociaux.

Il sera donc important d’en publier un contenu a plus forte valeur ajouté que sur les autres réseaux.

Une belle photo ne suffira pas, il faudra raconter une histoire, transmettre une connaissance, etc…

Le format :

  • Des carrousels qui forme ou informe votre audience
  • Des textes retraçant une aventure, une expérience, etc…
  • Des photos ou illustrations mettant en avant votre savoir faire

La fréquence idéale

Minimum : 3x par semaine pour du B2B

Idéal : 1 fois par jour

Performance : Plusieurs publications par jour

Plaire à l’algorithme Tik Tok

À la différence de Facebook et Instagram qui vous montre du contenu issu de pages ou de personnes que vous suivez, Tik Tok fonctionne par centre d’intérêts.

Son algorithme permet donc au contenu d’être plus viral, car vous pouvez voir celui d’un créateur que vous ne suivez pas encore mais qui parlerait du thème qui vous plait !

Il sera donc aussi très important de mettre les bons hashtag # pour aider l’algorithme.

Le format :

  • Vidéos, au format vertical (1080×1920 pixels)

La fréquence idéale

Minimum : 3x par semaine

Idéal : 1 fois par jour

Performance : Plusieurs vidéos par jour